Harry Potter : à l’Ecole des Sorciers – Tome 1 – J.K. Rowling

Capture d_écran 2017-04-29 à 18.38.55

Nombre de pages : 232

Edition : Gallimard Jeunesse

Sortie : 16 Novembre 1998 (La Version sur la photo est sortie en 1999).

Bonjour mes renardeaux 😀

Avant de débuter cet article, j’ai un message pour les Potterhead :

Chers vous ❤ je connais votre amour débordant et dégoulinant de sucreries, pâtes aux citrouilles, chocogrenouilles, et autre bonnes choses (comme mauvaises, des choses terribles, certes, mais stupéfiantes) de cet univers merveilleux. Car, comme beaucoup, je vous vois, voire même vous parle tous les jours x) Insta, Ecole, Café, PARTOUT !! ^^

L’article qui va suivre est un article comme pour mes autres lectures, je vais y dire ce qui m’a plu et déplu, alors svp, ne le prenez pas personnellement ❤ parce que j’aime cet univers, je vous aime également (cette flamme dans vos yeux 😉 ) et je suis frappadingue des films (et cet article ne fera pas de “J’aime plus le livre/film que le film/livre” car pour en arriver à ce stade, ce ne serait plus un article, mais une analyse par détails des comment et des pourquoi x) car les constructions de ces deux types d’art ne sont pas exactement la même chose et que j’ai beaucoup de respect pour toutes ces créations ❤ ).

Autant de temps ?

Tout d’abord, POURQUOI n’ai-je pas lu la saga plus tôt me direz-vous ? La raison en est très simple. Ce qui me bloquait dans la majorité de mes lectures étaient les lectures forcées à l’école (collège, lycée, lire dans un temps imparti sans vraiment profiter…je n’aimais pas cela, et je n’aime toujours pas si on me l’impose).

Du coup, j’ai tout de même eu les tomes jeune, au fil des années…puis, à 11 ans, alors que j’étais en vacances, je me suis dit “je vais prendre le Tome 1 avec moi en voyage”, puis, je l’ai lu.

Et je me suis ennuyée…j’étais très déçue…tout le monde en raffolait, et moi je n’y avais pas trouvé le rythme espéré. J’ai donc lâché l’affaire.

Quand le dernier Tome est sorti, j’y suis allée à minuit, j’ai bu de la bière-au-beurre avec des amis (eurk xD faut s’y faire à cette boisson, bizarrement au départ c’était horrible…mais j’ai tout de même fini mon verre x) allez comprendre), puis une fois rentrée, j’ai commencé à lire le début pour voir si j’accrochais mieux (j’avais vu tous les films sortis jusqu’à ce jour, je n’étais donc pas du tout perdue concernant les personnages), et effectivement, j’ai bien plus accroché, en à peine deux pages !!

Alors j’ai décidé de m’y remettre… 10 ans plus tard, c’est ce que je fais xD

Et voici ce que j’en ai pensé.

Résumé

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, la célèbre école de sorcellerie où une place l’attend depuis toujours. Voler sur des balais, jeter des sorts, combattre les Trolls : Harry Potter se révèle un sorcier vraiment doué. Mais quel mystère entoure donc sa naissance et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ?

Les Personnages

Oh que c’est compliqué de faire une ‘liste habituelle de personnages’ lorsque l’on reprend une histoire à zéro…alors… (mini pacte, je vais écrire comme si je ne connaissais rien de la suite ok ? 😉 ).

Harry Potter : Innocent, chou, et téméraire. Le fait qu’il découvre ce monde immense qui s’offre à lui est adorable, et chaque détail nous fait sourire en même temps que lui. Il est têtu et ses oreilles traînent un peu partout x) ce qui est utile vous me direz.

Ron Weasley : Courageux et loyal envers ses amis, il fait preuve d’une curiosité débordante…et parfois d’un grand défaitisme ^^’ heureusement qu’il reste un ami digne de ce nom !

Hermione Granger : Très compétente ! Elle est gentille et intelligente. Quand elle dit les choses, ce n’est pas forcément une question de méchanceté, c’est juste en elle, ne pas y aller par quatre chemins peu également avoir du bon.

Dans ce premier tome, on ne sait pas trop quand ils sont amis et quand ils ne le sont pas (sauf vers les derniers chapitre bien sûr), ils n’ont pas l’air de réellement s’apprécier durant toute une partie du roman. C’est assez déstabilisant, car un coup ils sont gentils, un coup les garçons bavent dans son dos, un coup ils redeviennent gentils…mais bon…n’oublions pas que ce sont des enfants malgré tout.

Albus Dumbledore : Il m’a faite trop rire…il est incroyable ! Il chante, il fait des blagues, il est drôle !! Tout en restant un grand sage qui explique subtilement les choses les plus étranges. Ce  sorcier est plein de contrastes.

Les Jumeaux Weasley : Quel fun ! Chacune de leur réplique est un cadeau pour nos muscles (sourires sourires !!). Et ils sont d’une gentillesse absolument débordante. De quoi les aimer c’est sûr !

Peeves : Génialissime ! J’ai découvert ce fantôme au travers des jeux Harry Potter, et le retrouver dans les romans fait un bien fou 😀 il est vicieux, oui, mais drôle. J’adore lorsqu’il est sûr de lui puis que tout à coup, face à l’énonciation même du Baron Sanglant, il devient ‘tout petit’ face à la situation, il a si peur qu’il en devient ‘minuscule’ (le tout au sens figuré bien sûr). C’est un sacré caractère, très appréciable pour l’histoire, je me demande ce qu’il nous réserve ensuite…

Drago Malfoy : Il n’est pas présent tant que cela. Il est assez petit, méchant (pour ce qu’il peut), balance, snobe et trouillard. Rien à ajouter x) à part que le chapitre dans la forêt était idéal.

Severus Rogue (ou Snape si vous préférez) : Suspect dès le début, il représente ici un faux-ennemi de Harry. Dur à sonder, il est un mystère pour le moment.

Quirinus Quirrell : (C’est son prénom supposé depuis un jeu, pas de réelle confirmation pour le moment de la part de l’auteure, si vous en savez plus, n’hésitez pas à me le faire parvenir en commentaire 😉 ). Personnage excellent, tout en faiblesse… en apparence ! Il bégaie, il est faiblichon, et peureux. Le retournement de situation le concernant est formidable ! Mais prouve aussi sa grande faiblesse.

Globalement

Ça va être dur de faire du ‘global’, mais essayons…

Pour commencer, le scénario est vraiment génial !! Cet univers construit de A à Z est formidable, et il a pris (et prend encore) une ampleur considérable ^^

Nous pouvons remarquer que l’auteure est extrêmement méticuleuse, elle ne veut rien laisser à part. En terme de littérature Anglaise, c’est une bonne base, même à travers la traduction française… pourquoi ? J’y viens.

J’ai trouvé cette traduction très…littérale. En français, je m’ennuyais (de nouveau) un certain temps (pas tout le temps, mais souvent), c’était assez lent, avec peu d’actions et trop de descriptions à mon goût (mais quelque part, je me dis que c’était un premier tome de ‘présentation’, alors rien d’anormal). Mais certaines expressions dites en français ne voulaient pas dire grand chose…très vite, j’ai compris que c’était une traduction extrêmement littérale, et en reconstituant les phrases en anglais, je me suis aperçue que la syntaxe était parfaite, les mots bien tournés, c’était une belle écriture, de la belle littérature anglaise.

Je dois dire que j’ai hâte d’arriver aux tomes 3 et 4 ❤

Conclusion 

Même si j’ai mis un temps à le lire, j’ai trouvé ce roman incroyable. Il y a plein de belles choses et une construction littéraire digne de ce nom.

Encore une fois un peu lent à mon goût, mais j’ai tout de même envie de lire la suite car cela doit sûrement changer 🙂

Ma note : 07/10.

En vous souhaitant une belle journée et une belle semaine ❤

La Ptite Fée ❤

Advertisements

2 thoughts on “Harry Potter : à l’Ecole des Sorciers – Tome 1 – J.K. Rowling

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s