Les Silences de Thalès – Hélène Louise

LesSilencesDeThales

Nombre de pages : 216

Edition : Edition de la Chimère

Sortie : 22 Avril 2016

Bonjour, bonsoir à tous !

 

On se retrouve aujourd’hui pour l’article concernant ‘Les Silences de Thalès’, d’Hélène Louise, sorti le 22 Avril 2016 !

Tout d’abord je tiens à remercier l’auteure  pour m’avoir fait participer à ce partenariat, en plus de m’avoir fait plaisir, cela m’a permis de passer un bon moment lecture ^^

L’Histoire :

 

Thalès, jeune fille de seize ans, emménage avec son père et sa petite soeur à Bayères-sur-Loire, suite à un décès.

Elle fera la connaissance de nouvelles personnes et passera un été haut en couleurs.

Un été avec ses révélations, ses secrets, ses privet joke et ses glaces… sarcastic

 

Alors, si je n’en dis pas plus concernant l’histoire, c’est que tout s’enchaîne, il y a un milliard de détails sur lesquels on ne pourrait pas passer x)

Chaque personnage est simple et complexe à sa façon…

 

En parlant de ça !

 

Les Personnages :

 

Thalès : Jeune fille mortifiée, il faut le dire, mais qui fait un milliard d’efforts pour rester naturel et ne pas déballer toute sa vie, et la vivre.

 

Sidonie : Petite soeur de Thalès, surdouée, qui sait clouer le bec à n’importe qui malgré son âge ^^

 

Clément : Mon chouchou, très clairement. Le mec gentil, normal je dirais, qui sait se contenir et reste humain. L’ami ou petit ami idéal pour toute fille. Le genre de type à qui il faut une fille spéciale pour le coup.

 

Alexis : Meilleur ami de Clément, un peu trop réactif et non maître de lui-même. Je comprends qu’il puisse plaire à plein de monde, mais personnellement, il m’exaspère. Il n’y a qu’à la dernière scène avec lui que je l’ai bien aimé.

 

Ça c’est pour quatre principaux…mais les caractères de tous les personnages sont chacun tellement forts que la liste serait bien trop longue pour le coup. Je trouve tous les personnages assez centraux, alors il serait difficile d’en choisir des ‘secondaires’…

 

Globalement :

 

Tout d’abord, c’était super intéressant, mais long au démarrage. Enfin, il a fallu au moins quatre chapitres avant que je m’emballe davantage.

Ensuite, il y a un milliard de références, ce que je trouve super ! Mais parfois c’était légèrement étouffant car il y en avait trop, que ça vienne de l’auteure ou des personnages. Les références mises par l’auteure, ça passait super bien. Et les citations de fin aussi. Mais pour un livre où la petite soeur est la ptite génie de service, je trouve toute la peuplade un peu ‘sur-cultivée’ en fait. C’est dommage. Que des jeunes adorent Jane Austen, oui, il y en a et pas qu’un peu. Que des jeunes soient dingues de la BBC et de Marvel c’est clair x) (j’en fais moi-même partie). Mais que quasiment tous les personnages connaissent des citations par coeur, qu’ils comparent quasiment chaque passage de leur vie à un bouquin ou tout simplement à des personnages fictifs…c’est dommage, et c’est trop je trouve, pas naturel. Ça arrive de temps en temps ce genre de situation (irl), mais pas à chaque tournure de phrase…

Ensuite, je trouve l’introduction de la troupe de potes beaucoup trop directe. Mais sinon, une fois qu’on s’est fait à eux…bah c’est comme dans la vraie vie, on ne peut pas les considérer comme de simples personnages secondaires. Leurs caractères sont extrêmement bien définis, on sait déjà qui on va, ou non, apprécier. (Au passage, j’adore le père de Thalès, il couve vachement sa fille, mais ça paraît normal et en prime il a de l’humour).

Il faut dire que si l’on ne s’adapte pas vite au groupe d’amis, on risque d’être fort largué jusqu’à la fin du bouquin en revanche (ce n’était pas mon cas, rassurez-vous, je vise les personnes ayant besoin de temps parfois pour tout regrouper). Il y a tellement d’histoires les concernant.

Ensuite, concernant la fin du roman (no sushi, aucun spoil, don’t worry), et bien…c’était bien trop farfelu à mon goût…beau et farfelu en même temps.
Bon, la toute fin fin (dernière page), était normale et m’a même beaucoup plue. J’aime tout particulièrement la dernière phrase du roman, qui relève d’une vérité…

 

Conclusion :

J’ai beaucoup aimé, mais le démarrage et le fait que tout le monde sorte toujours absolument toute sa culture…ça m’a vite bloquée. Bon, ceci mis à part, l’histoire est super bien trouvée, Thalès est attachante, son père sympa, Clément top… j’ai eu du mal à m’attacher à Sidonie en revanche. Elisa est bien, Paul est…banal dirais-je. Alexis est gonflant mais a son caractère propre, et Rose est juste trop choupi ❤

Au fond j’ai bien aimé, je voulais vraiment savoir comment chaque histoire allait se dérouler, et ça c’est un très bon point extrêmement important !

J’ai envie de dire : 8/10  ^-^

 

Merci à Hélène Louise, merci et bravo, parce que l’attachement aux personnages et l’envie de savoir ce qui allait se dérouler ont opéré !

 

Note : Je vous rassure, la version finale du roman contient des notes de bas de pages en ce qui concerne les références et autres clins d’oeil ! ^^

 

Bonne journée/soirée à vous !

La Ptite Fée.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s